Reggio Calabria Wireless
next  
Historie
MAR 19
N.d.
LUN 18
N.d.
DIM 17
N.d.
La ville
Histoire

Reggio (Rhegion) fut fondé vers la moitié du VIII siècle a.C. par colons chalcidiques. Dans le 89 a.C. il devint municipium romain. Dans le IV siècle D.C. il devint résidence du gouverneur (corrector) de Lucania et du Bruzio.
Dans le 61 D.C. Saint Paolo, pendant ses voyages, il s’arrêté aussi à Reggio.
Il subit le pillage des Wisigoths d'Alarico en 410, le siège des Ostrogoti de Totila en 549. Pour plus de cinq siècles il resta sous la domination des Byzantins. Depuis l'IX siècle, Reggio fut objet d'incursions répétées et razzias de la part des Arabes de la Sicile. Dans le 1060 Reggio fut conquise par les Normands de Roberto le Guiscardo; l'archevêché latin premier fut fondé.

En 1267 elle passée sous la domination des Anjouins. En 1433 le roi aragonais Alfonso le Magnanime conquit Reggio. En le 1502 le Grand Capitaine Consalvo de Cordoue posé la ville au-dessus le pouvoir du roi de l'Espagne, Ferdinand le Catholique. Dans le 1543 le pillage terrible par le condottière turc Khayr al-Din arrivé, tout comme l’autre pillage opéré par Scipione Sinan Cicala (1594). Une fois passée dessous le gouvernement des Borbone, il arriva la reprise économique au cours du ‘700.
Cependant ceux événements tragiques marquèrent l'histoire de Reggio dans cette période: l'épidémie de peste du 1743 et le tremblement de terre du 1783 que causa dommages considérables et la ville dut être pratiquement reconstruite sur projet de Mori.
Sous le gouvernement de Gioacchino Murat le premier Lycée de la ville fut fondé et nombreuses œuvres publiques furent commencées.
Dans le 1814 Reggio revint sous la domination de bourbons. Le 2 septembre du 1847 éclate la révolte anti-bourbons, mais la réaction du gouvernement fut dure: Domenico Romeo et autres, comme Paolo Pellicano, agostino et Antonino Plutino furent exilés. 

Le 21 août 1860 Reggio fut conquis par les garibaldiens
.
Le 28 décembre 1908 Reggio fut dévasté par un autre séisme terrible accompagné par un raz-de-marée. De la reconstruction, lente et difficile, il s'occupa l'ingénieur Pietro De Nava et Giuseppe Valentino maire de la ville dans la période comprise entre 1918 et 1923.
Sous le gouvernement fasciste le "Grand Reggio" fut créé en reliant 14 villes limitrophes pour vouloir e autorité de Giuseppe Genoese-Zerbi. Pendant la Second Guerre Mondiale plusieurs fois la ville fut bombardée. Jusqu'à quand les troupes alliées n'entrèrent pas à Reggio. Le premier maire fut Priolo. Le 2 juin 1946 à Reggio les plus grands approbations pour l'élection de l'Assemblée constituante se dirigèrent à la Démocratie Chrétienne. Entre le juillet 1970 et le septembre 1971 ils explosèrent en ville des mouvements de protestation car le Chef-lieu de Région devint Catanzaro. Depuis les ans ‘60 il se profila un phénomène d'émigration vers la Nord Italie qu'il se prolongea pour tous les ans '70.
Accès Rapide
Sondage
Est-ce que tu penses visiter cette v...
Inscrivez Vous à la newsletter Nom:    Email:    Newsletter par:    Inscrivez Vous